Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France


Solutions locales
novembre 2020
Environnement

Saint-Martin-le-Châtel surveille sa consommation d'énergie

L'agence locale de l'énergie et du climat de l'Ain aide ce village à mieux gérer l'énergie dans ses bâtiments et à sensibiliser les habitants.

Frédéric VILLE
© Maire de Saint-Martin-le-Châtel
Avec le concours d'un conseiller en énergie partagée, la rénovation de la salle des fêtes a porté sur les murs, toits et menuiseries. Elle bénéficie désormais d'une pompe à chaleur.
Notre ancienne communauté de communes de Montrevel-en-Bresse avait mis en place un conseil en énergie partagée (CEP) en faisant appel aux services de l’agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) de l’Ain », explique Catherine Duc, adjointe au maire de Saint-Martin-le-Châtel en charge de l’urbanisme. Ce CEP a été maintenu pour 2018-2021 par la communauté d’agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse qui a succédé à la CC : c’est une des mesures du plan climat-air-énergie territorial (PCAET). 
« Notre commune poursuit aussi ce partenariat », assure Catherine Duc. Cela s’est traduit notamment avec la rénovation et l’extension de la salle des fêtes communale avec mise en accessibilité des établissements recevant du public. Les travaux se sont achevés en juin 2020. Le conseil municipal a d’abord élaboré un cahier des charges qu’il a soumis à l’architecte. Dès ce moment, Simon ­Chanas, conseiller en énergie partagée au sein de l’ALEC, a accompagné la commune. Il a rédigé une note technique sur les performances à viser et les points de vigilance, ainsi qu’un inventaire des aides financières possibles. «L’architecte nous a fait des propositions d’aménagement », précise Catherine Duc. Puis, Simon Chanas a participé aux réunions d’avant-projet pour guider les décisions prises avec le bureau d’études et l’architecte et «anticiper sur l’utilisation du bâtiment ». Il a également réalisé une note d’opportunité de production photovoltaïque sur le toit : «Cela n’a pas abouti, précise-t-il, la toiture se révélant trop étroite et un peu trop ombragée. » 

39  c’est le nombre d’agences locales de l’énergie et du climat en France. www.federation-flame.org

Sensibiliser les usagers 

Les travaux portaient sur la rénovation de l’enveloppe thermique du bâtiment (mur, toit, menuiseries). Le plancher chauffant électrique, insuffisant, a été abandonné : «Il fallait en effet compléter par des aérothermes électriques pour obtenir une température convenable, précise Catherine Duc. La consommation électrique n’était donc pas négligeable.» La salle bénéficie désormais d’une pompe à chaleur couplée à une centrale de traitement d’air double flux, proposée par le bureau d’études et l’architecte : «Pour de petits volumes comme ici, une chaufferie bois est moins intéressante car demandant plus de maintenance et d’investissement qu’une pompe à chaleur », a confirmé Simon Chanas à la commune.
Le suivi annuel par le CEP des consommations d’énergie de tous les bâtiments va permettre de comparer les consommations de la salle des fêtes avant et après travaux, et de procéder, dès l’hiver prochain, à une optimisation du chauffage grâce à des thermomètres enregistreurs en fonction des besoins du bâtiment. L’ALEC de l’Ain va sensibiliser les usagers de la salle des fêtes sur les règles à respecter en matière d’économie : limiter la consommation d’eau, penser à éteindre les lumières avant de partir, laisser les portes fermées, etc.
D’autres actions ont été menées en matière d’énergie sur la commune. Début 2020, l’ALEC de l’Ain a procédé à une campagne d’enregistrement des températures dans l’école communale pour mieux les réguler. Et, en 2016, l’agence avait animé une soirée baptisée « Balade thermo » pour réaliser des ­diagnostics.  

Les ALEC accompagnent les projets des élus
Plus de 7 000 communes bénéficient aujourd’hui de l’accompagnement d’une agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) pour définir et mettre en œuvre leur politique énergie-­climat locale en cohérence avec les objectifs nationaux. Ces ALEC, créées à l’initiative des collectivités locales (art. L211-5-1 du Code de l’énergie), peuvent les accompagner pour élaborer un PCAET, réaliser des bilans carbone territoriaux, développer les énergies renouvelables, etc. 
Contact : Fédération des ALEC. Tél. 06 95 72 67 02. 

Cette article a été publié dans l'édition :

n°384 - Novembre 2020
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions

Découvrez la nouvelle formule

AVRIL 2021 N°389
Dossiers d'actualité
EUROPE

Les fonds européens expliqués aux élus locaux

Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).