Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
L'actu
avril 2021
Fonction publique

Covid-19 : employeurs et agents ont répondu présents

Pour sa 6e édition, le Baromètre RH des collectivités détaille l'impact de la pandémie sur la gestion des agents ­territoriaux. Par Emmanuelle Quémard

Soucieuses de maintenir la continuité du service public local dans un contexte sanitaire brutalement dégradé, les collectivités ont fait preuve d’une exceptionnelle réactivité en 2020, n’hésitant pas à investir dans de nouveaux outils d’organisation du travail ou à mettre en place dans l’urgence des mesures de protection pour préserver la santé des agents et des usagers. Tel est l’un des principaux enseignements du 6e Baromètre HoRHizons 2020 publié, le 3 mars, par l’AMF, le CNFPT, la FNCDG, l’ADF et Régions de France (www.amf.asso.fr, réf. BW40608). L’élaboration de plans de continuité d’activité (PCA) a notamment permis de maintenir les missions fondamentales du service public de proximité (36,8 % des collectivités ont activé un PCA dès le début du confinement alors que 13,2 % disposaient d’un tel outil avant l’apparition de la Covid-19).
Les collectivités estiment avoir été confrontées à plusieurs difficultés majeures lors de la mise en place de l’état d’urgence sanitaire, souligne le Baromètre qui repose sur les réponses fournies par un échantillon d’élus et de décideurs territoriaux représentant 1 093 collectivités et établissements publics territoriaux. Une forte majorité d’entre elles (66,8 %) pointent principalement les « consignes contradictoires » données par l’État tandis que plus de la moitié (51,2 %) déclarent avoir souffert d’un manque d’équipements de protection. Enfin, 44 % des répondants dénoncent la complexité des dispositifs d’autorisation spéciale d’absence (ASA). Le Baromètre indique que les agents territoriaux ont majoritairement exercé leur mission en présentiel pendant la crise. Pour 40 % des répondants, au moins la moitié de leurs agents étaient, en effet, sur le terrain lors du premier confinement. Les employeurs ont tenu à reconnaître l’engagement exceptionnel des personnels puisque 39,2 % des décideurs interrogés déclarent avoir délibéré pour instaurer une « prime covid ». Jusqu’alors marginal, le télétravail des agents s’est développé. Si seulement 13,7 % des collectivités ont déjà formalisé un accord de télétravail, 10 % envisagent de mettre en place un tel dispositif. La crise sanitaire les ayant particulièrement impliqués dans la gestion des RH, le Baromètre souligne que les élus éprouvent le besoin d’être formés en priorité à cette fonction.

Cet article a été publié dans l'édition :

n°389 - AVRIL 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).