Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
septembre 2020
Équipement Numérique, réseaux sociaux

Le numérique au service des élus et des habitants

Les outils numériques invitent à de nouveaux usages en matière de gestion locale. Tour d'horizon des bonnes pratiques et des nouveautés.

Christophe ROBERT
Illustration
La période de confinement l’a démontré : difficile aujourd’hui de se passer des outils numériques dans le quotidien, notamment pour les collectivités. Et si du côté des réseaux, le Wi-Fi semble s’imposer, c’est vers de nouveaux usages que s’orientent des communes pionnières. 
Désormais bien rodée, la technologie Wi-Fi consiste à recourir aux ondes radio afin de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Ordinateurs portables, tablettes et smartphones peuvent ainsi être connectés à Internet via une borne Wi-Fi, située à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment. Côté coût, compter entre 500 et 1 500 e pour une borne installée à l’intérieur et le double pour un équipement destiné à être utilisé en extérieur. 
Outre les aides locales (régions, départements…), les communes peuvent bénéficier de financements européens pour s’équiper de tels matériels. Depuis 2018, le programme «WiFi4EU » (1) propose ainsi d’aider les collectivités locales à hauteur de 15 000 e pour s’équiper d’un accès sans fil en haut débit et gratuit dans l’espace public. Ce programme a déjà permis de financer des équipements Wi-Fi dans plus de 9 000 villes européennes, dont plus de 800 en France. Parmi ces communes, la ville de Theix-Noyalo (56) a utilisé son coupon de 15 000 e pour installer des bornes Wi-Fi non seulement en salle du conseil municipal pour ses réunions, mais aussi dans son guichet famille à destination des habitants. De quoi répondre en partie aux préoccupations du Défenseur des droits qui soulignait, dans son rapport de 2019, l’existence d’importantes inégalités en matière d’accès aux services publics liées au développement des procédures de dématérialisation (2).  
Depuis quelques mois, les projets de développement d’un autre mode de transmission des données numériques ont fait leur apparition sous l’égide de la 5G (lire p. 21). Par-delà leurs enjeux économiques, ces projets restent sujets à controverse. En témoignent les conclusions des récents travaux de la Convention citoyenne pour le climat qui s’interroge à leur sujet : « Avons-nous besoin d’autant d’équipements électroniques et d’en changer si souvent ? Avons-nous besoin de la 5G ? » (3). 

Améliorer les services

Quoiqu’il en soit, c’est bien en complément des réseaux existants que doit être appréhendée l’opportunité d’un réseau Wi-Fi public local, l’objectif étant bien d’améliorer la qualité des services rendus aux administrations et aux habitants. À l’instar de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (38) qui a choisi de mettre en place pour ses administrés un Wi-Fi public gratuit en centre-ville, des formations aux tablettes numériques pour les seniors, des tablettes, ordinateurs et tableaux connectés dans les écoles… Non loin de là, à VilleFontaine (38), la commune a notamment installé, dans son point d’accompagnement numérique aux démarches administratives (Pimms), un espace où chacun peut imprimer, scanner des documents, se connecter à internet avec, si besoin, un accompagnement aux démarches en ligne assuré par des médiateurs.
Outre l’amélioration des services au public, c’est encore dans le secteur de la gestion municipale et intercommunale que s’invitent les nouvelles technologies. Et en ce domaine, le fonctionnement des assemblées délibérantes semble avoir à y gagner. À Baugé-en-Anjou, commune nouvelle de 11 800 habitants dans le Maine-et-Loire, les élus se sont ainsi familiarisés avec un logiciel libre original pour faciliter l’accès à l’information des élus lors des séances du conseil municipal (4). Cet outil leur permet de récupérer les documents nécessaires aux séances, de les annoter et de pouvoir accéder au compte-rendu de la délibération, le tout sur un terminal nomade. Pour la municipalité, les avantages d’une telle solution sont nombreux : économies d’impressions et d’affranchissement, garantie d’une procédure sécurisée, traçage et horodatage des échanges, mais aussi meilleure implication des élus.

Démocratie numérique

Autre exemple d’évolution des usages numériques dans les assemblées délibérantes : le vote électronique. Une voie notamment empruntée par la Communauté d’agglomération Lisieux-Normandie, le 9 juillet dernier, lors de l’installation de son conseil communautaire. En pratique, la solution consiste à permettre aux élus de voter à l’aide de petits boîtiers de type «zapette » (5). En moins d’une minute, les votes sont exprimés, synthétisés et affichés en direct avant d’être archivés pour la rédaction du procès-verbal de la séance. Restrictions sanitaires obligent, certaines communes n’ont pas hésité à profiter de l’occasion pour franchir de nouveaux pas en matière de partage de l’information grâce au numérique. À Port-de-Bouc (13), par exemple, la municipalité a décidé de faire filmer par son service communication les cérémonies officielles pour les retransmettre en direct sur la page Facebook et le site internet de la ville. Objectif : « maintenir une vie citoyenne dans un contexte particulier, où la réunion de personnes est quasiment impossible ».

(1) www.wifi4eu-france.eu 
(2) www.defenseurdesdroits.fr (rubrique «Publications »). 
(3) www.conventioncitoyennepourleclimat.fr, notamment l’objectif 12
(4) www.libriciel.fr/i-delibre (5) www.quizzbox.com/fr

Pour en savoir plus
Sur son site Internet, l’association «Villes Internet » (1) présente de nombreuses initiatives locales pour encourager les nouveaux élus à engager une politique publique numérique locale. (1) www.villes-internet.net
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).