Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
mars 2021
Fonction publique Social

Travailler avec... le FIPHFP

Le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) aide les employeurs publics à remplir leurs obligations. Par Emmanuelle Quémard

 Missions 

Créé en 2006 dans la foulée de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le FIPHFP aide les employeurs publics des collectivités de 20 agents et plus à atteindre le taux légal de 6 % d’emploi de personnes handicapées (trois décrets parus en 2020 - n° 2020-420 du 9 avril, n° 2020-530 du 5 mai et n° 2020-569 du 13 mai - apportent aussi de nouvelles avancées pour les agents de la fonction publique en situation de handicap). « Chaque année, plus de 30 000 personnes handicapées sont recrutées dans la fonction publique, se félicite Françoise ­Descamps-Crosnier, présidente du FIPHFP. Outre la priorité qu’est l’insertion professionnelle, le Fonds contribue activement à leur maintien dans l’emploi et à leur évolution professionnelle, via la formation. » Il favorise aussi l’accessibilité des locaux professionnels et des outils/logiciels de travail.

Organisation

La gouvernance du FIPHFP, établissement public administratif dont la gestion est assurée par la Caisse des dépôts, repose sur une organisation nationale et territoriale. Le comité national, composé de trois collèges représentant les employeurs publics, les personnels et les associations de personnes handicapées, définit les orientations stratégiques, vote le budget et approuve les conventions nationales. Dans les régions, des comités locaux, présidés par les préfets, valident les conventions passées avec les employeurs publics et mettent en œuvre la politique territoriale du handicap. Le FIPHFP est représenté par un directeur territorial du handicap dans chaque région (lire ci-dessous).  

Guillaume Bonneville,
directeur territorial
Auvergne-Rhône-Alpes du FIPHFP
«  Je suis en relais des 1 386 employeurs publics de ma région et, en particulier, des collectivités locales. Ma mission est d’accompagner la politique handicap des employeurs grâce à la mobilisation de partenariats, notamment celui avec les centres de gestion. J’aide les employeurs à avoir une vision globale du handicap en liant les actions de maintien dans l’emploi, de recrutement ou de formation des agents. Je contribue aussi à la mise en place de conventions pluriannuelles pour les collectivités de plus de 650 agents. »

 

Actions

Le FIPHFP finance au cas par cas des aides techniques et humaines qui permettent aux employeurs publics de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Depuis sa création, 261 318 d’entre elles, dont 111 492 dans la FPT, ont été recrutées. Le taux d’emploi légal, fixé à 6 % par le législateur, a atteint 7,04 % dans les collectivités en 2019. Cette même année, le FIPHFP a mobilisé 107,08 millions d'euros sous la forme d’aides directes ou intermédiées (partenariats, Handi-pactes). Un tiers de ses aides concerne l’apprentissage. «La FPT est la meilleure élève de l’apprentissage avec plus de 6 % d’apprentis en situation de handicap recrutés, c’est environ 60 % des entrées en 2019 », souligne la présidente du Fonds, Françoise Descamps-Crosnier.

Pau Béarn Pyrénées se mobilise 
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (64) a signé, en 2019, une convention avec le FIPHFP. Affichant un taux d’emploi de 9,57 % pour un effectif de 3 200 agents, la communauté a ainsi pu aller plus loin dans sa démarche en faveur du handicap. « Grâce à un budget d’un million d’euros sur trois ans, dont plus de la moitié est financée par le FIPHFP, nous avons déjà mené des actions de formation et de sensibilisation, se félicite Aurélia de Portzamparc, DRH. Nous avons également effectué 14 recrutements et accueilli 31 stagiaires avec un engagement particulier vis-à-vis du handicap psychique. » En matière de maintien dans l’emploi, la communauté a réalisé 25 aménagements de poste, financé une dizaine de prothèses auditives et permis 270 transports adaptés domicile-travail pour les agents handicapés. «La prise en compte du handicap ne se résume pas au seul respect du quota de 6 % de l’effectif, affirme Aurélia de Portzamparc. Nous devons remettre l’humain au cœur de nos préoccupations. »
Contact
Les directions territoriales sont répertoriées à l’onglet «Le FIPHFP dans votre région » sur le site www.fiphfp.fr 

Cet article a été publié dans l'édition :

n°388 - MARS 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).