Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
mai 2021
Tourisme Transports, mobilité, voirie

Travailler avec... Voies navigables de France

VNF développe les partenariats avec les collectivités, notamment pour développer le tourisme fluvial. Il prévoit 300 millions d'euros d'investissement cette année. Par François Lecocq

© VNF

 Missions. Voies Navigables de France (VNF) a trois missions : développer le transport fluvial, concourir à l’aménagement des territoires et à leur développement touristique, et assurer la gestion hydraulique et la sécurité des ouvrages tout en préservant la biodiversité. L’établissement public (4 000 agents) gère 6 700 km de fleuves, canaux et rivières canalisées et les 4 000 ouvrages d’art répartis sur leurs tracés. Le 10 mars, son conseil d’administration a adopté son nouveau « contrat d’objectifs et de performance 2020-2029 » (Cop). Objectif : augmenter de 50 % les volumes du fret d’ici à 2030 et poursuivre le partenariat avec les collectivités. Les investissements prévus en 2021 s’élèveront à 300 M€ (+ 36 % par rapport à 2020).
 

Objectif. L’ambition de VNF est de construire des solutions fluviales adaptées à chaque territoire. En effet, le fret fluvial ne peut espérer se développer sans plateforme intermodale à proximité, sans connexion avec les réseaux routiers et ferroviaires, sans infrastructure portuaire efficace. Le tourisme fluvial repose, lui, sur le partenariat avec les collectivités. « Notre Cop vise à renforcer la coopération avec les territoires, souligne ainsi Marie-Céline Masson, directrice territoriale Nord-Pas-de-Calais de VNF. L’objectif est de développer des projets autour d’un itinéraire et de co-construire une stratégie touristique (valorisation du domaine, aménagements de véloroutes, etc.). Les projets de territoires ou les contrats de canal comprennent également un partage de gouvernance pour dynamiser le potentiel de chacun des canaux concernés », poursuit-elle.  
 

Actions. De la création d’un projet commun avec les contrats de canaux à la mise à disposition du Domaine public fluvial (DPF), en passant par la concession des ports intérieurs ou encore la création d’activités connexes sur les chemins de halage (voies cyclables notamment), les coopérations avec les collectivités locales sont extrêmement variées. Les collectivités territoriales sont fortement intégrées à la gestion de ces sites qui génèrent des retombées économiques sur leur territoire. VNF favorise également les conventions de superposition d’affectation de son DPF, comme des véloroutes ou des aménagements piétonniers. Avec plus de 90 % de de son réseau situé à moins de 5 km d’une véloroute, l’établissement public a aménagé, depuis 2017, plus de 150 km d’itinéraires cyclables à proximité de voies d’eau et continue en ce sens. 

 

Témoignage
Marie-Céline Masson, directrice territoriale Nord-Pas-de-Calais de VNF 
«  Dans le Nord-Pas-de-Calais, VNF (440 collaborateurs) gère 680 km de voies d’eau. VNF entretient une relation de proximité très forte avec les territoires et peut mettre à disposition ou concéder, à une collectivité qui en assurera l’exploitation, une partie de son domaine (un quai, un barrage, un réservoir pour une zone de loisirs, etc.). Les communes et leurs groupements sont fortement intégrés à l’exploitation de ces sites :  ainsi, en 2019, celles-ci ont représenté 30 M€ pour l’écosystème local au titre du tourisme fluvial. »

 

La réouverture très attendue du canal de la Sambre à l’Oise 
Après 15 ans d’interruption due notamment à la dégradation de deux ponts canaux, le trafic fluvial sur l’axe reliant la Sambre à l’Oise reprendra cet été. Des travaux (génie civil, équipements hydrauliques et électriques, dragage, etc.) ont été entrepris depuis 2019 conformément à une convention signée entre VNF, les 7 EPCI traversés, le département du Nord et les acteurs institutionnels et touristiques impliqués. D’un montant total de 23,5 M€ (17,55 M€ cofinancés par le contrat de plan état-région des Hauts-de-France et les départements du Nord et de l’Oise, le reste par VNF), ce chantier a permis de rénover les 124 km du tracé reliant les communes de Jeumont (59) et de Tergnier (02) et ses 47 écluses. Une réouverture stratégique pour restaurer les liaisons fluviales entre le Bassin de la Seine et les canaux d’Europe du Nord, jusqu’à des gabarits Freycinet (bateaux de 38,5 x 5,05 m), et développer des activités touristiques connexes avec des retombées économiques potentielles pour les territoires concernés. 
Contact
• VNF direction territoriale Nord-Pas-de-Calais. Tél. 03 20 15 49 70 ou [email protected]
• VNF (siège national). Tél. 03 21 63 24 24. 

Cet article a été publié dans l'édition :

n°390 - MAI 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).