Le magazine des maires et présidents d'intercommunalité
Maires de France
Pratique
juin 2021
Social

Travailler avec... La Mutualité sociale agricole

La MSA propose aux communes de nouer divers partenariats dans les domaines du social et de la santé. Par Emmanuelle Stroesser

Illustration

 Missions. La Mutualité sociale agricole (MSA) est un organisme de protection sociale, créé en 1948. Elle couvre 5,5 millions de personnes. C’est un guichet unique au sens où elle gère tous les « risques » (maladie, retraite, famille, santé au travail). Elle mène aussi une action de prévention sanitaire et sociale, sur l’ensemble du territoire et ce, pour l’ensemble de la population et non pas pour ses seuls ressortissants. «Notre rôle est également de transformer le système de santé dans les territoires ruraux », souligne son délégué général, François-Emmanuel Blanc. C’est enfin une organisation professionnelle agricole. La caisse centrale de la MSA (CCMSA) signe avec l’État une convention d’objectifs et de gestion. La prochaine est en cours de négociation.

Organisation. Le réseau des MSA compte 35 caisses départementales, 250 agences (deux à trois par département), 1 500 points d’accueil et près de 16 000 délégués cantonaux (7 à 9 par canton). La « capillarité » de son organisation territoriale est sa force, selon Francois-Emmanuel Blanc. Autre avantage : elle compte un certain nombre de délégués qui ont été ou deviennent maires. Les délégués de la MSA sont les interlocuteurs directs des élus.  

Actions. Création d’une micro-crèche, d’une résidence pour l’hébergement de personnes âgées, réflexion autour d’une politique en direction des plus jeunes ou des aînés, aide à domicile figurent parmi les nombreuses actions concrètes que la MSA conduit en partenariat avec des communes ou leurs intercommunalités. Elle met à disposition des territoires une ingénierie pour monter des projets, par exemple dans le cadre de la charte des solidarités avec les aînés (lire ci-dessous). La démarche est celle du développement social local. Dans le domaine de la santé, elle propose aussi son aide en ingénierie pour impulser et accompagner la mise en place de communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) en milieu rural. Localement, elle participe à des actions de prévention (par exemple sur le dépistage du cancer du sein). Elle porte par ailleurs plus directement certaines actions. Elle est ainsi à l’origine de la création d’une trentaine de Maisons France services, avec l’objectif d’en compter 200, et des maisons d’accueil et de résidence pour l’autonomie (MARPA), de petites unités de vie pour les personnes âgées. Elle gère des centres de vacances, des services d’aide à domicile et de téléassistance (Présence verte). 

 

TÉMOIGNAGE
Pascal Cormery, président de la CCMSA,
exploitant agricole en Touraine 
« L’ADN de la MSA, c’est sa proximité géographique. Notre objectif, au travers des actions menées sur le terrain et en partenariat, c’est de participer à l’amélioration de la situation sociale et d’apporter un vrai service à nos ressortissants, et que cela rayonne sur toute la population locale. Les MARPA, par exemple, hébergent des personnes qui ne sont pas du monde agricole. Pour permettre une bonne inclusion de notre population, il faut une bonne inclusion des territoires ruraux, c’est notre conviction. »

 

 La charte des solidarités avec les aînés se concrétise
La communauté de communes du Büech Dévoluy (20 communes, 9 000 hab., Hautes-Alpes) est sur le point de recruter deux agents sociaux de proximité. Ils seront rattachés au service aux populations de l’EPCI. C’est l’un des résultats de la démarche initiée avec la MSA Alpes Vaucluse autour de la charte des solidarités avec les aînés. Le partenariat a débuté en 2018, il se termine cette année. Pendant toute la durée, la MSA a mis à disposition une chargée de mission développement pour réaliser un diagnostic, avec les élus, les acteurs et les usagers, puis réfléchir et, enfin, mettre en place les solutions choisies localement en direction des personnes âgées. Ce partenariat a aidé les élus à concrétiser la prise en charge du vieillissement. L’accompagnement de la MSA a permis de débloquer des financements sur certains projets, à hauteur de 40 000 e. Pour le pôle «services à la population » de la communauté et le CIAS de Büech Dévoluy, cette expérience servira pour conduire d’autres projets. https://bit.ly/3woodDP

 

Contact :
www.msa.fr (rubrique «Partenaires », puis «Collectivités et partenaires de l’action sociale »).
. Le réseau des caisses de MSA : www.msa.fr/lfy/ contact/coordonnees-msa  

 

Couverture

Cet article a été publié dans l'édition :

n°391 - JUIN 2021
Retrouver tous les articles de ce numéro :
Les offres d’abonnement
Toutes les éditions
Logo

Maires de France est le magazine de référence des maires et élus locaux. Chaque mois, il vous permet de décrypter l'actualité, de partager vos solutions de gestion et vous accompagne dans l'exercice de votre mandat. Son site Internet, mairesdefrance.com, vous permet d’accéder à toute l'information dont vous avez besoin, où vous voulez, quand vous voulez et sur le support de votre choix (ordinateur, tablette, smartphone, ...).